Pourquoi la non-mixité ?

La non-mixité, ou pour être plus juste la mixité choisie (c’est à dire que l’on choisit de mélanger les différentes minorités de genre, y compris les femmes), est au cœur de nombreux débats. Chez Une Asso A Soi, nous défendons le droit de se réunir entre personnes sexisées uniquement, pour plusieurs raisons…

D’abord, au sein de l’association, certain·es personnes ont subit des violences sexuelles et sexistes. Lorsque c’est le cas, et surtout lorsque ces agressions sont répétées, les victimes ont tendance à développer de l’hyper vigilance en présence d’hommes et ne peuvent donc ni se détendre, se sentir en sécurité ou travailler sereinement si elles sont exposés à de potentiels agresseurs. La première vocation de la non-mixité, c’est d’abord de créer un espace sécurisant pour les victimes de discriminations et de violences.

Ensuite, dû aux différences de sociabilisation et d’éducation, il est fréquent d’observer que les hommes prennent plus volontiers la place et la parole dans les débats publiques. A l’inverse, les personnes assignées femmes à la naissance ont plutôt tendance à s’autocensurer… Notre combat pour la reconnaissance des minorités de genre, la fin des discriminations et l’égalité des chances effective implique que les premier·es concerné·es puissent monter et mener des actions adaptées à leurs besoins, sans que l’on fasse les choses à leur place. Il est donc essentiel que les hommes cèdent la place prédominante qu’ils occupent depuis toujours dans la vie publique au profit des minorités de genre qui en ont besoin.